PARTAGER

C’est ce mercredi 20 Juin 2018 à Novotel que l’Institut Interafricain de Formation en Assurance et en Gestion des entreprises (IFAGE) en présence de son Président Directeur Général de l’IFAGE et ancien contrôleur en chef de la Conférence Internationale des Marchés a procédé à la cérémonie du lancement de son programme de Master en Actuariat.

Il faut rappeler que l’Institut Interafricain de Formation en Assurance et en Gestion des Entreprises est le premier institut privé d’enseignement supérieur dans la zone CIMA( Conférence Internationale des Marchés d’Assurance ) et en Afrique francophone .

L’Actuariat un metier mal connu en Afrique, il est apparu au moment où s’est posé le problème d’organisation et de financement d’un système d’assurance sur la vie.
Pour garantir la pérennité d’un tel système il était indispensable de disposer de statistiques, de tables de mortalité et d’une méthode de calcul permettant d’assigner à chaque adhérente et adhérent une contribution financière équitable et d’évaluer les montants necessaires à l’institution financière pour faire face à ses engagements financiers.
Avec le développement de cette activité aucun des domaines de l’assurance n’est ignoré mais également ce metier s’exerce dans le domaine de la banque et des finances.

La mise en place du programme de master en actuariat permet d’anticiper sur les réformes que la conférence interafricain des Marchés d’Assurances (CIMA) débouchera tôt ou tard sur solvabilité 2, ces réformes vont placer les actuaires au cœur du système impliquant l’utilisation de modèles évoluant vers le BUG DATA note le dossier de presse

Ce master professionnel en Actuariat (MPACT) vient à point nommé pour permettre à l’étudiant d’être un spécialiste de la finance quantitative et de la gestion des risques. L’étudiant doit avoir de solides connaissances en méthodes statistiques, en mathématiques financières, en économetrie appliquée, à la finance en informatique. Il doit également connaître les outils managériaux, commerciaux, économiques, comptables, juridiques et fiscaux liés à son environnement de travail.

Pour le Directeur Général Monsieur Mandaw KANDJI  » l’objectif général des programmes en actuariat est de former des actuaires capables de s’adapter à diverses situations et d’innover dans les méthodes d’analysé afin de conduire jusqu’au bout des études pour modéliser les risques financiers et assuranciels.

Il a surtout remercié Monsieur FAYE qui a bien animé cette « conférence dont le thème a porté sur:  Prospectives et développements du metier d’actuaire en Afrique « mais également au comité d’organisation pour la réussite de cet événement.
Cette conférence a été une occasion pour lever le voile sur ce métier peu connu du grand public en Afrique a-t-il expliqué

Massamba Camara Senvisions.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here