PARTAGER

Le bitumage de la route Dahra-Linguère devenue une vielle préoccupation des populations de la commune de Mbeuleukhé est longuement revenue au cours de la célébration  ce dimanche de la 101ème édition du gamou annuel de Mbeuleukhé.L’ancien parlementaire  maire Mbeuleukkhe devenu membre du haut conseil des collectivités territoriales porte parole de la famille Dia de Mbeuleukhé Aliou Dia soutient ce qui lui hante le sommeil  c’est aujourd’hui le bitumage de l’axe Dahra –Mbeuleukhé une doléance qu’il a tant soulevée depuis le régime socialiste en passant par le libéral jusqu’à nos jours cela tarde à se concrétiser au grand mal des usagers et pélerins qui empruntent annuellement cette piste pour commémorer la nuit du prophète Mouhamet Paix et Salue sur Lui.Du coup Aliou Dia invite les autorités de tutelle à bitumer le tronçon Dahra-Mbeuleukhé  gage d’éviter le calvaire des passagers ce qui va participer au développement de la localité.

Revenant sur la particularité de cette 101ème édition de l’évènement religieux,le porte parole de la famille Dia dira qu’ils ont bouclé un centenaire après quoi ils vont démarré un autre centenaire et que l’appel a été répondant.En effet les dahiras,les moukhadam ,bref les pélerins sont venus massivement  au gamou.Cela prouve l’attachement que les djoloff djoloff ont  eu de leur terroir mais également le respect qu’ils ont avec la famille Dia non sans dire la vitalité des activités religieuses de la famille de Daouda Dia nous signale Aliou Dia.Parlant toujours de la particularité du gamou ,le porte parole de la famille Dia signale qu’à Mbeuleukhé ils ont toujours cultivé l’union,l’armonie des cœurs derrière leur grand frère  Khalifa Mbaye Dia.

Même si les autorités étatiques sont  absentes à la cérémonie officielle du gamou annuel de Mbeuleukhé,cela ne fait pas du tout mal martèle Aliou Dia.Ce dernier remercie le gouvernement de Macky Sall au vu du soutien sans faille l’Etat du Sénégal pour la réussite total de l’évènement religieux.Dans ses remerciements,Aliou Dia  à l’image des autres pélerins  n’a pas épargné l’opérateur économique Marame Sall un grand Talibé d’El Daouda Dia qui n’a pas lésiné sur les moyens pour la parfaite organisation du gamou.

Autre préoccupation des populations la revitalisation de la vallée morte du Ferlo ,selon Aliou Dia l’Etat doit penser à rouvrir les vannes de la vallée fossile du Ferlo pour réactiver les secteurs de l’agriculture et l’élevage qui constituent la principale activité des djoloff djoloff.

Bathie      Ndiaye   Dahra djoloff.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here