PARTAGER

Sur initiative de l’association « jammy Mbeuleukhé moy sunu Yité » une frange de la population de la cité religieuse de Mbeuleukhé s’est retrouvée hier dimanche nuit au domicile du coordonateur de ladite association Babacar Thiam pour tenir une réunion de réconciliation en vue d’organiser un seul gamou pour enfin taire les querelles intestines qui secouent la localité depuis plusieurs années .Mais la réunion a été interrompue par les gendarmes de Yang Yang qui se sont intervenus pour disperser la masse sous prétexte que les initiateurs de la réunion n’avaient pas une autorisation de l’autorité administrative .Pire encore les journalistes venus pour la couverture médiatique ont été malmenés et sommés de vider les lieux.

L’un d’entre eux en l’occurrence le correspondant de la TFM Mamadou Mbaye a été menotté et jeté dans le panier à salade de la brigade de gendarmerie de Yang- Yang. Il sera libéré plus tard après l’intervention du commandant de brigade Sonko qui a quitté Yang- Yang vers 22heures 30 minutes pour rallier Mbeuleukhé distant de 07km avec la clé des menottes pour libérer le confrère .Les initiateurs de la réunion retrouvés autour de l’association « Jammy Mbeuleukhé moy sunu Yité » voulaient sensibiliser les deux tendances dirigées respectivement par les frères germains l’ancien député Alioune Dia et par ailleurs maire de Mbeuleukhé et serigne Habib Dia fils ainé de l’actuel khalif.

Ces deux tendances se regardent toujours en chiens de faïence et organisaient chaque fois deux gamous parallèles .Cette année le député Aliou Dia a encore retenu la date du 30 décembre 2017 pour organiser son gamou et l’autre camp a choisi la date du 06 janvier 2018 pour sa nuit religieuse . La réunion a été initié par cette frange de la population dans le but de mettre fin à ces deux gamous qui coutent très cher à la localité et créent des divisions dans la famille religieuse. Le porte parole des initiateurs de la rencontre Babacar Thiam est formel « nous sommes des disciples du guide religieux Eladji Daouda Dia si les deux tendances ne se réconcilient pas pour organiser un seul gamou tous les habitants de Mbeuleukhé vont croiser les bras et ne participeront à aucun des deux gamous » martèle t-il.
Doudou Thiane Senvisions.com 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here