PARTAGER

La Cour suprême dirigé par Mamadou Badio Camara a rejeté le recours en annulation contre l’arrêté du ministre de l’Intérieur fixant le modèle de la fiche de collecte des parrainages. Recours déposé par l’opposition regroupée au sein du Front de résistance nationale (FRN).

 La décision de cette juridiction a été « notifiée à Abdoul Mbaye, président de l’Alliance pour la citoyenneté et le travail (ACT) qui est le mandataire des 45 partis politiques et  organisations citoyennes membres du FRN » L’ancien Premier ministre et ses alliés avaient motivé leur saisine de la Cour suprême par « la violation des libertés fondamentales d’égalité devant la loi, son caractère illégal, une incertitude sur la validité et le contrôle de validité des parrainages par voie électronique ». L’arrêté du ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye a fait état de 6 682 075 électeurs inscrits sur les listes électorales. Ainsi, chaque candidat devra chercher entre 54 437 et 66 820 signatures.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here