PARTAGER

Le Mouvement Génération Y est avant tout une association à but non lucratif qui cherche avant tout à servir les intérêts supérieurs de la jeunesse sénégalaise et africaine, ce mouvement est une véritable locomotive permettant à la jeunesse sénégalaise de s’épanouir et de donner un sens à leur existence; un véritable tremplin pour une jeunesse complément en perte de repère ne sachant plus où se donner la tête ou à qui se confier préfère ou tente l’aventure dans les océans avec tout ce que cela a comme conséquence, elle préfère être des proies faciles des animaux aquatiques que de rester dans un continent qui ignore leur cause et pourtant cette jeunesse constitue une ressource vitale pour le développement de l’Afrique et du Sénégal en particulier.

Le Mouvement Génération Y est né pour contribuer modestement à faire prendre conscience de la place importante de la jeunesse sénégalaise et prendre son destin en main.
Selon le président (innovation stratégique  commission Génération Y ) Monsieur Ibrahima NGOM est revenu sur la rencontre: { La rencontre d’aujourd’hui n’est rien d’autre qu’un panel de synthèse depuis sa création le mouvement organise des panels, on s’est fixé comme objectif d’organiser huit (8) panels pendant l’année qui sera sanctionné par un panel de synthèse couronné par un livre blanc qui va retracer l’ensemble des préoccupations de la jeunesse souligne t-il ! Depuis longtemps, on organise des activités relatives aux panels et deuxièmement une autre activité organisée la formation des jeunes leaderships et ensuite on est en train d’épauler vingt cinq (25) jeunes pour pouvoir les trouver les financements sur leur projet en même temps on a sillonné le pays également, on n’a fait pas mal de régions à savoir:  la region de Tambacounda, Ziguinchor, Kolda  explique t-il.

Le Mouvement a organisé trois 3 caravanes qui leur permettent d’aller vers la population afin de connaître leur préoccupation et trouver les solutions. Les jeunesses ont des difficultés de l’emploi à cela s’ajoute un problème d’employabilité selon le president  les formations dispensées au niveau des universités en defasage avec la réalité sur le terrain aujourd’hui dénote un décalage entre la formation et le marché du travail.
Rappelant à l’État du Sénégal d’ériger les pont pour permettre à certains étudiants d’avoir un emploi une fois leur formation terminée.

Massamba Camara Senvision.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here