PARTAGER

Ibrahim Boubacar Keïta a remporté le second tour de la présidentielle. Il arrive en tête avec 67,17% des suffrages, face à Soumaïla Cissé, crédité de 32,83%. Ces résultats doivent désormais être validés par la Cour constitutionnelle.

 Cinq ans plus tard, l’issue du match retour a donc été la même.  D’après les résultats provisoires rendus publique par le ministère de l’Administration territoriale, les  Maliens ont décidé de reconduire Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) au Palais de Koulouba. Au second tour, le président sortant totalise 67,17% des suffrages.

Un score largement supérieur à celui de l’opposant Soumaïla Cissé, qui ne récolte que 32,83% des voix, au terme d’une joute électorale marquée par de nombreux défis sécuritaires et par des tensions entre acteurs politiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here