PARTAGER

Après avoir annoncé son départ  du parti socialiste pour  se mettre à la disposition du président Macky Sall  le maire de Ourossogui  Me Bocar Thiam s’attire les foudres des jeunes de l’Alliance Pour la Republique  de la localité .Face à la presse locale  ce  dimanche 28 Avril  les jeunes aperistes de Ourossogui  ont deversé leur bile sur l’édile de la ville « c’est un manque de respect notoire du maire Me  Moussa Bocar THIAM   qui   s’attribue  la victoire de la coalition Benno Bokk Yakaar à Ourossogui ».

Pour Hamadi Ngawa Dembélé qui porte la voix des jeunes de l’APR de Ourossogui « les  responsables locaux comme Abdou Karim Basse,Djiby Nalla Sy, Abou Ba Mamadou Samba Sy, Ismaila Dembélé ,Abdoulaye Basse Ousmane Sy  ont toujours  donné au président Macky Sal d’écrasantes victoires de 2012 à nos jours. je considère  la déclaration du maire  de la commune comme  un enfant égaré obsédé par l’obtention d’un fromage enfin d’assouvir sa faim. Le président Macky  Sall ne doit pas avoir besoin du maire de Ourossogui  qui ne représente plus rien dans la  commune »  .Les jeunes aperistes  ont aussi  peint en noir la gestion du maire qui selon eux  est caractérisée par une absence totale de transparence et un népotisme jamais égal.

C’est pour cette raison  qu’ils souhaitent que l’édile de la ville soit demis de ses fonctions. A Ourossogui la gestion de l’eau est confiée à  l’office des forages ruraux (OFOR) et non à la SONES comme le réclame Amadou Dia   coordonnateur du mouvement ADU( Ourossogui ko Ennen ).

Pour lui vu le poids démographique de Ourossogui le maire  devrait s’atteler à confier la gestion  de l’eau à un comité animé par le désir de fournir aux habitants de la ville de l’eau potable et non à des gens de sa clientèle politique a lancé Mr Dia qui ne cache pas  son ambition de briguer le fauteuil du maire de la ville de Ourossogui  aux prochaines locales prévues en décembre prochain  .

Senvisions.com

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here