PARTAGER

La pénurie de la petite monnaie est en passe d’être réglée par les autorités de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest. Amidou Al Aminou Lo, Directeur national Bceao Sénégal en a donné les assurances, alors qu’il co-animait une conférence de presse avec Thierno Seydou Nourou Sy, 1er vice-président de l’Association professionnelle des banques et établissements financiers du Sénégal, par ailleurs Directeur général de la Bnde et d’autres parties prenantes de la 25e réunion du Conseil national du Crédit du Sénégal.

Pour arriver à la résolution de la fourniture au public de monnaie et de petits billets de banque (weccit), il a annoncé que ‘’les parties prenantes ont échangé sur les solutions qui sont en train d’être mises en œuvre’’. Et que ses collaborateurs et lui comptent déployer ces dites solutions au début du mois d’août. Et ce à l’issue d’une enquête auprès de toutes les entités qui venaient auprès de la banque, comme, entre autres, les pharmacies, les boulangeries, grandes surfaces, alimentations générales, société de péage etc… Des banques ont été désignées, et l’ensemble de ces établissements bancaires citées ont donné leur accord, a dit M. Lo. Mais, de l’autre côté, les pharmacies ont été également invitées à être équipées de dispositif permettant de payer avec de la monnaie électronique. La Bceao dit être disposée à revoir les conditions de tarification qui font que les pharmaciens n’étaient pas favorables à ces structures de paiement. Ce, pour permettre aux usagers de pouvoir payer leurs achats à partir de leur téléphone portable avec leur compte bancaire’’.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here