PARTAGER

C’est ce samedi 6 Octobre 2018 à Dakar que le Président de l’UDR (l’Union Démocratique Républicaine)  a ténu un point de presse pour se prononcer du climat politique qu’il qualifie aujourd’hui de très grave car selon lui : { l’heure est grave je dis l’heure est grave dans notre pays pour qu’aujourd’hui nous croisions les bras et laissions ce que nous vivons et voyions dans notre pays avant les élections.
J’ai beaucoup réfléchi, j’ai beaucoup discuté dans mon fief qui est le Salum pour ne pas dire le Sine et le Salum depuis les années nous travaillons d’arrache pied mais je pense que vous savez un peu comment j’ai travaillé et avec qui j’ai travaillé. Il faudrait qu’on arrête mon message va être tellement simple aujourd’hui et je parle non seulement à vous les journalistes mais je parle à toute la population sénégalaise dont nous sommes 15 millions, je dis il faudrait qu’on arrête toute cette polémique, il faudrait qu’on dise une fois pour toute qu’est ce qu’à besoin le Sénégal ?
Comment peut-on faire pour avancer non pas raconter tout le temps quand il ya une élection aujourd’hui on parle de la présidentielle on voit les candidats  de gauche à droite et partout c’est dommage que les gens ne réfléchissent pas même s’ils réfléchissent je dis ils ne vont pas donc droit au but l’homme en général ne nous intéresse pas que ça soit le Président de la république ou celui va être Président demain, c’est un sénégalais comme nous tous si aujourd’hui il a la chance d’être élu il a un devoir c’est ça qu’il faut qu’on comprenne être Président c’est bien beau mais ce qu’on demande de faire qui est important le peuple est là, le peuple vous attend moi Mohamed Rajab de l’Union Démocratique Républicaine sincèrement le monde qui m’entoure je n’ose pas dire les 14 régions mais aujourd’hui au minimal il ya 10 régions où on est implanté je dis bien implanté et fort quand le cultivateur ou le paysan me dit Président qu’est ce vous attendez ? Allez déclarer votre candidature donc c’est dans ces discussions pendant 6 mois sincèrement j’ai fait que cheminer j’ai tourné là où je dois aller pour regarder ya tellement de polémique,  ya tellement de gens qui se prennent pour déjà le Président de la république malheureusement.

Il ya tellement de personnes qui pensent aujourd’hui dirigées le pays et on sait leurs incapacités soyons honnêtes entre nous, regardons nous en face et disons nous la vérité parce que ce pays le jour où il aura un problème c’est nous tous et même vous les journalistes.
Ces polémiques, ces divergences,  ces insultes,  ces calomnies mais on va où ? Qu’est ce que nos enfants vont dire demain ,mon père a fait ça, mon père a dit ceci et cela contre le Président ce n’est pas l’homme qui m’intéresse ce n’est parce qu’on va parler de MACKY Sall je suis désolé c’est un sénégalais qu’on élire , qu’on va mettre à la tête du Sénégal d’où aujourd’hui comme vous le saviez avec toutes ces polémiques, tellement de choses sont en train de se découvrir dans notre pays et c’est seulement main dans la main et ensemble qu’on pourra avancer et réussir je lance un appel à tous les sénégalais d’enlever dans nos têtes toutes ces polémiques, chacun à droit de faire en tant Sénégalais avec toutes les règles qu’on lui demande de faire ce qu’il a envie de faire}  a-t-il expliqué
Tout rappelant que l’Union Démocratique Républicaine a fait un choix programmatique ” Nous avons fait un choix,nous avons compris déjà les avancées positives que le Président Macky Sall a fait dans ce pays qu’on le veuille ou non.

Nous Union Démocratique Républicaine et l’ensemble des gens qui sont avec moi nous avons décidé de soutenir la candidature du Président Macky Sall pour les présidentielles 2019 c’est un choix
Il faut que les gens quand ils ont besoin de quelque chose nous prouvent et montrent de quoi ils sont capables.

Je dis tout haut et tout fort c’est un choix on veut en face de lui des candidats sérieux.
Si c’est une base politique nous avons une bonne base ça fait 20 ans je suis dans la scène politique je l’ai été jusqu’en 2010 avec Abdoulaye Wade ça veut dire beaucoup de chose jusqu’aux législatives j’ai été avec lui donc si mon est porté sur la personne je dis bien sur le Président je n’attends rien de lui, ceux qui peuvent jouer le rôle,  ceux qui peuvent donner quelque chose à notre pays sont là.
Les diplômes sont là cette jeunesse  qu’il faut mettre au devant de la scène, lui a déjà une expérience j’ose dire Macky est un homme d’Eta }  a-t-il martelé

Massamba Camara Senvisions

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz