PARTAGER

Les critiques acerbes tenus par Hamat Bâ à l’endroit des sénégalais, le 1er mars dernier, lors de la ‘’Journée de libre circulation des biens et des personnes en Sénégambie’’ tenu  à Karang, au Sénégal n’a pas été du goût du pouvoir central Gambien. Ce dernier a en effet  présenté ses excuses à son homologue sénégalais.

Après les propos peu élégants tenus par Hamat Bâh, le ministre Gambien du Tourisme et de la Culture, lors de la « Journée de libre circulation des biens et des personnes en Sénégambie », le 1ermars dernier, le gouvernement du Président Adama Barrow a présenté des excuses officielles au Sénégal. Pour rappel, Hamath Bah avait vertement déclaré : « Les sénégalais sont irrespectueux envers leurs dirigeants. Ils passent tout leur temps à parler à la radio et à la Télévision  de politique, plutôt que de se concentrer sur le développement national », avait-il martelé. Cependant par l’intermédiaire de son ministère des Affaires étrangères, la Gambie a tenu  à aplanir tout malentendu avec le Sénégal, à moins de deux jours de la visite officielle du Président Macky Sall à Banjul. Mais les regrets du gouvernement d’Adama Barrow trouvent surtout leur justification dans ces autres remarques du ministre gambien Hamat Bah. « Les douaniers sénégalais sont corrompus et soumettent les Gambiens et les Bissau Guinéens à de l’extorsion. Notre relation avec le Sénégal ne peut pas être à sens unique », avait-il déclaré au grand dam du pouvoir central Gambien.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz