PARTAGER

Accompagnée d’élus locaux ,d’autorités administratives  et d’organisations de promotion de l’élevage la ministre de l’élevage et des productions animales Aminata Mbengue Ndiaye  a  effectué hier lundi  une tournée au niveau du Ranch de Dolly pour manifester la solidarité du peuple sénégalais  aux éleveurs qui ont été touchés par des pertes énormes de leur bétail après la forte pluie du mercredi dernier .Elle  a dit toute sa compassion aux éleveurs suite à la catastrophe naturelle qui a occasionné des pertes du cheptel qui seraient estimées à plus 12mille têtes sur toute l’étendue du djoloff.

La  ministre  de l’élevage et des productions animales et sa délégation ont visité les différents sites des éleveurs  à l’intérieur du Ranch .Des cadavres à perte de vue qui  jonchent le sol du Ranch ,des éleveurs transhumants  déboussolés  ,des ovins  entre la vie et la mort  c’est le triste décor qui a été servi aux visiteurs . Généralement  les brebis sont les principales victimes de cette catastrophe  .Ce qui fait dire à madame le ministre qu’il n y’aura pas de pénurie de moutons pour prochaine  la fête de la tabaski. Pour soulager les éleveurs  Aminata Mbengue Ndiaye  a décidé de distribuer  100tonnes d’aliment de bétail aux éleveurs qui se trouvent au niveau du Ranch  pour venir à bout du cheptel qui souffre énormément du manque de pâturages elle a ensuite convié aux éleveurs d’aller à l’assurance agricole pour faire à ces calamités.. Elle leur   a en outre recommandé   en collaboration avec le service départemental de  l’élevage de procéder à l’enfouissement des cadavres  pour éviter toute contamination du cheptel avec  les eaux de ruissellement.

Le  président de l’union  nationale  d’organisations d’éleveurs (UNOES)  Arona Gallo Ba salue l’appui du gouvernement en aliment de bétail et appelle les éleveurs à s’en remettre à Dieu « c’est dieu qui nous avait donné ce bétail c’est lui qui nous l’a repris nous devons  accepter  la volonté divine ».  Le président de la convergence des éleveurs républicains le député Aliou Demberou Sow   se réjouit du soutien de l’état.

Le président de la mutuelle des éleveurs du Sénégal l’ancien député Adama Sow pense que si l’état avait octroyé  des financements à son organisation, les éleveurs ne seraient  pas  inquiétés de cette  crise pastorale puisque l’aliment de bétail sera vendu à des prix abordables.

Doudou Thiane Senvisions.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here