PARTAGER

Suite à la sortie au vitriol de l’ancien responsable libéral Farba Senghor affichant son opposition à une probable amnistie de Karim Wade,le coordonnateur de la fédération PDS de Linguère Abdou Thiam pense que des gens comme Farba Senghor mériteraient d’être muets à cause de leurs paroles « Voilà que surgit Farba SENGHOR, un étrange niveleur aux allures de faussaire, qui, au nom d’un supposé connaisseur du PDS, se drape présomptueusement du manteau de conseiller spécial du Président Macky SALL ».

Pour ce membre de la fédération nationale des cadres libéraux la peur a gagné ces anciens libéraux comme Farba Senghor,Modou Diagne Fada avec sa récente sortie dénudée de sens et les autres qui ont eu à bénéficier beaucoup de privilèges au temps où Wade était au pouvoir .Sur la question des recommandations des droits de l’homme des nations Unies pour la réhabilitation de Karim Wade Abdou Thiam se désole des sorties de Birahim Seck du forum Civil et « la note laconique du ministre des affaires étrangères Amadou Ba lors du Magal deTouba ».Membre du secrétariat national du PDS Abdou Thiam déclare que les présidents Macky Sall et Abdoulaye Wade doivent être les gardiens d’un idéal et d’une conscience d’un pays stable.

Ils ont la lourde responsabilité et l’immense honneur avec la bénédiction et l’engagement du khalif général des mourides Serigne Mountakha Mbacké ,de conduire cette réconciliation à bon port a conclu Mr Thiam qui s’exprimait en marge de la réunion de la fédération PDS de Linguère tenue chez lui à Dahra.

Doudou Thiane Senvisions.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here