PARTAGER

La rencontre entre Ousmane Sonko et Abdoulaye Waede n’a finalement rien donné. Venu solliciter le soutien du pape de Sopi, le leader du PASTEF est sorti bredouille de cette audience car, dit-il, Me Wade n’a pas donné officiellement de consigne de vote en faveur de qui que ce soit. Face à la presse, au sortir de cette rencontre, Sonko dit avoir discuté avec le président Wade les motifs de son combat qui portent sur l’invalidation de Karim Wade, Khalifa Sall et les autres, le fichier électoral.

Sur une éventuelle alliance avec le PDS, le leader du PASTEF dit avoir remis à Me Wade son programme alternatif et que les discussions vont se poursuivre d’ici le scrutin du 24 février.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here