PARTAGER
Après Sine ,Kélel, Ndiayéne Sapenda et Thioyéne le responsable
rénovateur de Sagatta et par ailleurs membre de la coalition Benno
Book Yakaar de ladite localité Aliou Ka  s’est rendu hier lundi  à
Dongon  avec une forte délégation .Il a été accueilli en grandes
pompes  par les villageois qui ont étalé leur amertume et leur
désolation sur ce qu’ils appellent leur mis à l’écart  par les
autorités .Le chef de village  Bada Sow a tiré à boulets rouges sur la
gestion des autorités locales qui n’ont rien fait à Dongon « on nous
utilisait à chaque  fois qu’il y a des élections les autorités
viennent ici pour nous jeter la poudre aux yeux et après  elles  nous
oublient ».Les jeunes de Dongon  ont également pointé du doigt
l’équipe municipale qui  selon eux n’a posé  jusqu’ici aucun acte  de
développement dans leur localité .Pour Medoune Sow il faut une
alternative pour amener les autorités à prendre en charge les
préoccupations des  habitants de Dongon laissés à eux –mêmes .Les
femmes quant à elles ont décidé de ne plus répondre aux invitations
des autorités locales  qui n’ont aucune considération pour elles . A
en croire  Fatou Dieye les femmes du village  ruent dans les brancards
pour joindre les deux bouts « nous n’avons jamais reçu de financement
encore moins de soutien venant des autorités le village est dépourvu
d’infrastructures sociales de base  ».Les habitants de Dongon dans
leur écrasante majorité ont décidé de soutenir Aliou Ka pour les
prochaines locales  qui se profilent à l’horizon. Prenant la parole le
responsable local de l’URD et membre du Benno Book Yakaar a informé
qu’il est désormais derrière le ministre de l’élevage et des
productions animales Samba Ndiobéne Ka pour massifier sa base au
niveau de Sagatta .Il a pris l’engagement de travailler en parfaite
synergie avec les habitants de Dongon une fois porté à la tête de la
mairie de Sagatta. Aliou Ka a également tenu à rappeler les nombreuses
actions du ministre de l’élevage dans le département de Linguère.

Doudou Thiane Senvisions.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here