PARTAGER

Le Programme d’Appui à la Sécurité Alimentaire va injecter la somme de 135.000.000frs dans  la commune de Sagatta pour la création d’une ferme agricole  qui sera composée  d’un bâtiment, d’un forage d’un système d’irrigation et d’un mur de clôture.

Selon Malick Gningue   superviseur régional  du volet eau souterraine  du PASAloumakaf   «  ce sera une ferme de 15 ha destinée aux jeunes et aux femmes pour faire du maraîchage.

Le projet  va recruter  quarante-cinq (45) jeunes et femmes  qui vont travailler de façon permanente au niveau de la ferme avec l’appui de Pasa Lou-Ma-Kaf qui va mettre à leur disposition tout le matériel nécessaire. Et, avec un appui en intrant en carburant, un conseil agricole va venir les encadrer, en relation avec les services techniques de l’Agriculture, des Eaux et Forêts et de l’Hydraulique et ca va permettre aux jeunes de trouver un emploi pérenne  ».Il a fait l’annonce hier jeudi au cours d’un comité local de développement(CLD) de sensibilisation et d’information  qui s’est tenu à la salle de délibération de la mairie de Sagatta  avec comme ordre du jour « Mise en place d’un comité de sélection  des bénéficiaires du projet PASA LOU MA KAF ».

Les bénéficiaires ont magnifié leur adhésion à ce projet de haute portée sociale qui va certainement booster l’emploi des jeunes et propulser le développement économique de la commune de Sagatta.

La rencontre s’est déroulée  sous la présence du sous préfet de l’arrondissement de Sagatta Yakhouba Sow de son adjoint Amadou Diop ,du premier adjoint au maire de Sagatta Balla Ndiaye ,des chefs de villages ,des associations de jeunesse, des groupements féminins concernés par le projet .Les services de l’agriculture et  de l’élevage du département de Linguère  ont été représentés.

Doudou Thiane Senvisions.com

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here