PARTAGER
Que l’opposition se le tienne pour dit, le chef de file de l’Alliance pour la République (APR) considère que l’élection présidentielle de 2019 est déjà dans sa poche. En effet, rapporte L’AS, le chef de l’Etat est sûr de récolter lors de cette échéance, près de 60%  des voix.

Et cette certitude, a confié une source à nos confrères, le capitaine du navire Benno Bokk Yakaar (BBY) l’obtiendrait par le biais de sondages qu’il s’est fait faire. Tenant compte des résultats que lui avaient prédits ces mêmes sondages qui lui avaient conférer sa victoire lors des Législatives, le chef de l’Etat s’accorde à dire qu’il a déjà rempilé.

Cette prédiction pourrait se réaliser, surtout avec la mise hors-circuit du candidat du Parti démocratique sénégalais (PDS), Karim Wade, qui pourrait être suivie de celle du probable candidat de Mankoo Taxawu Senegaal (MTS), Khalifa Ababacar Sall qui a maille à partir avec la justice sénégalaise dans l’affaire de la Caisse d’avance de la mairie de Dakar.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here