PARTAGER

Le ministre Aly Ngouille Ndiaye est revenu sur la sécurité dans le pays à travers nos frontières. À l’en croire, “dans les frontières, il faut d’abord reconnaître ces avancées notées dans le domaine de la surveillance des frontières”. Le ministre de l’intérieur affirme que notre pays, dans la dynamique sécuritaire, a fait d’énormes progrès, et même, “l’ambassade d’Espagne a récemment félicité le Sénégal l’année dernière par rapport à quelqu’un qui leur avait échappé, et qui a traversé cinq pays et qui a été finalement arrêté à la frontière sénégalo-gambienne”, souligne Aly Ngouille Ndiaye.

Abordant la question de l’identification des étrangers, le ministre de l’intérieur annonce des mesures strictes et rigoureuses à l’étude dans un projet afin de mieux identifier ceux qui franchissent nos frontières.
” Nous sommes en train de procéder, à travers un projet, à des mécanismes dans le but d’identifier les étrangers. Cela passe nécessairement par le moyen leur permettant d’avoir l’autorisation de venir dans notre pays à travers l’octroi un visa”.
Il informe d’ailleurs, à travers les ondes de la Rfm, que “pour ces étrangers qui viennent et qui ne disposent pas de visa d’entrée au pays, il nous est difficile de les tracer par la suite. Pour le visa touriste payant, je suis totalement d’accord car, nous qui nous rendons à l’étranger nous payons avant de partir. Quant au touriste qui rechigne à s’en acquitter, ce n’est même pas la peine de venir visiter notre pays.”
Des séances de travail sont entamées avec ceux qui proposent des offres pour appliquer les mécanismes d’une bonne identification qui ne coûteront rien au contribuable. Ils seront payés progressivement et au prorata sur les frais de visa…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here