PARTAGER

Le conseil municipal de Tessékéré, dans l’arrondissement de yang-yang ( département de Linguère)  a validé hier  jeudi la création de cinq unités pastorales, dans le cadre d’une mission du Projet d’appui à la sécurité alimentaire (PASA) dans cette localité  située  dans la zone essentiellement agropastorale du Sénégal.

En présence  du maire de Téssékré Samba Ba  , du sous préfet de yang- yang Youssoupha Guèye et de l’ensemble du conseil municipal le pastoraliste du volet élevage du PASA Bocar Sow a présenté le plan de gestion des unités pastorales aux conseillers municipaux et essayé  de les faire valider par délibération .Mr Sow a expliqué le concept  d’unité pastorale , fait l’historique depuis les années 1983 et 1984 jusqu’à aujourd’hui  .Il a par ailleurs  montré  l’importance de ces un unités pastorales qui a fait que plusieurs projets en matière d’environnement s’y sont intéressés et travaillent sur le concept d’unité pastorale.Pour mieux gérer l’espace agropastoral cinq unités pastorales seront installées à Tessékéré, Labardi, Ganinayel, Weddi Tchigonli et Amali , a précisé M. Sow. Ce montage d’unité pastorale est facilité  par  l’assistance technique du centre de suivi écologique  (CSE) qui a les compétences requises en la matière.

Le PASA compte également accompagner ces unités pastorales dans les animations et le renforcement de capacité .Le maire de Téssékré Samba Ba  se félicite de l’installation  de  ces 05 unités pastorales  dans sa commune et magnifie le travail du PASA  qui depuis son arrivée dans la zone  a construit 03 nouveaux forages, plusieurs parcs de vaccination .Le département de Linguère compte au total onze unités pastorales, a déclaré Mr Bocar Sow  le pastoraliste du PASA.

Doudou Thiane DahraDjoloff.com

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here