PARTAGER

Même si le PUDC a réalisé un forage de haut débit de 250m3 par heure il n’en demeure pas moins que la localité reste toujours confrontée à beaucoup de difficultés .La commune court toujours derrière son électrification .La piste qui la relie avec la commune de Mbeuleukhé est cahoteuse si l’on se confie à Cherif THierno Howoré Sow un notable de la commune.

Dans le domaine de la santé ,c’est la croix et la bannière parce que les patients éprouvent d’énormes difficultés pour se soigner au poste de santé de la localité .D’après lui le personnel soignant n’est pas suffisant il y’a souvent un déficit de médicament et l’unique ambulance est vétuste informe t-il .

MR Sow demande aux autorités d’accorder des financements aux jeunes de la commune pour lutter contre la précarité et le manque d’emplois .Cherif Sow met en exergue sur la formation des jeunes qui doit être un levier pour permettre aux jeunes et aux femmes de trouver de l’emploi. Dans le cadre de l’élevage Téssekré doit être privilégié dans la distribution de l’aliment de bétail vu le nombre de bêtes important qui se trouvent dans la zone .Il a aussi dénoncé la cherté du sac de bétail vendue à 5500frs au lieu de 5200frs .Mr Sow précise que les 10tonnes déchargées à Mbeuleukhé ont été finalement récupérées par les habitants de Widou .Au moment du décompte il a manqué 1tonne400kilos s’interroge qui s’interroge sur la gestion du foncier.

Depuis 2018 des gens ont versé 10.000frs pour avoir des parcelles à usage d’habitation mais jusqu’à présent ils peinent à rentrer dans leurs droits
Senvisions.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here