PARTAGER
Le premier adjoint au maire de la commune de Thiargny (Linguère), Maître Daouda Kâ a invité, lundi, les pouvoirs publics à doter sa collectivité locale d’infrastructures socio-communautaires.
Me Kâ qui s’exprimait au cours d’une réunion de sensibilisation et d’information à l’occasion de son départ de l’Union pour le renouveau démocratique (URD, mouvance présidentielle) a estimé que « Thiarny manque de beaucoup de choses ».
Selon l’ancien responsable de l’URD, les villages de la commune de Thiargny ont des problèmes d’eau, d’écoles, entre autres.
L’adjoint au maire de la commune de Thiargny a ajouté que des salles de classe sont fermées faute de point d’eau et les femmes courent derrière un financement étatique pour des activités génératrices d’emploi.

ADS/BHC/PON/

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here