PARTAGER

L’invité de BBC matin est le reggae man ivoirien Tiken Jah Fokoly. Après les violences qui ont fait officiellement 9 morts en Guinée la semaine dernière, l’artiste appelle le président Guinéen à renoncer à toute idée de troisième mandat ou de projet de nouvelle constitution.
A l’en croire : «si Condé réussit, ça peut donner des idées en Côte d’Ivoire, au Sénégal et au Mali»
En 1998, Tiken Jah Fokoly avait chanté pour appeler à la libération de Alpha Condé, alors opposant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here