PARTAGER

C’est d’abord le fervent talibé qui s’adresse  à son guide entre le président Macky et le Khalife des mourides, Serigne Mountakha Bassirou Mbacké. » Je suis venu vous faire part encore une fois de ma gratitude. Je sais combien vous m’avez soutenu. J’en ai la pleine conscience. Je viens réitérer mon engagement spirituel envers vous. Vous m’aviez dit de ne nourrir aucune inquiétude. Vous m’aviez dit de tout laisser entre les mains de Serigne Touba. J’ai gagné et il n’y a a eu ni bruit ni contestation. C’est la raison pour laquelle j’avais l’obligation de vous dire merci.  »

Et  le Chef de l’Etat de  poursuivre :  » Après la victoire, j’ai appelé au dialogue. J’ai été élu mais pour diriger un pays, il faut savoir s’ouvrir aux autres. C’est pourquoi j’ai choisi Famara Ibrahima Sagna. Le dialogue n’épargnera aucun point essentiel capable d’installer ce pays dans la stabilité. La sécurité de ce pays est importante. Merci de prier pour le Sénégal. Nos alentours sont déjà affectés par ce manque de sécurité. L’État a déjà pris ses responsabilités par rapport à celà. Je réitère mes engagements. Je suis d’attaque pour satisfaire à toutes les aspirations de Touba ».
Dans la délégation gouvernementale, il était possible d’apercevoir plusieurs personnalités. Citons le ministre de l’intérieur Aly Ngouille Ndiaye, la Présidente du CESE Mimi Touré, les ministres Makhtar Cissé, Moussa Baldé, Abdou Karim Fofona, Dame DIOP, El Hadj Oumar Youm etc, Mor Ngom, Mahmout Saleh, Cheikh Mbacké Sakho, Abdou Latif Coulibaly.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here