PARTAGER

Cheikh Tidiane Gadio libre de ses mouvements. L’ancien ministre des affaires étrangères peut désormais se lancer dans la course à la présidentielle de 2019. En effet, le leader du MPCL a totalement été blanchi dans l’affaire qui l’opposait à la justice américaine. Cette dernière vient de retirer sa plainte en annulant toute poursuite à son encontre…

Après dix (10) mois de procédure et son placement sous résidence surveillée, toutes les charges contre Cheikh Tidiane Gadio ont été retirées. Il a été blanchi ce vendredi, selon son avocat Sean Hecker du cabinet Kaplan Hecker & Fink. Dans un communiqué, nous renseigne la Rfm, le Gouvernement américain reconnait que Gadio n’a pas commis les crimes qui lui étaient reprochés, soit les crimes de corruption, blanchiment d’argent, de fraude fiscale… La justice américaine a ainsi décidé de retirer sa plainte.

Ce qui veut dire que le leader du Mpcl peut désormais rentrer au Sénégal pour se lancer dans la course à la présidentielle de 2019.

A rappeler que c’est en novembre 2017 que le Gouvernement américain avait procédé à l’arrestation du Dr. Cheikh Tidiane Gadio, à New York. Cette arrestation faisait suite à une plainte de l’administration fédérale portant sur des accusations de corruption, de blanchiment d’argent, d’évasion et de fraude fiscale. Le président de l’Institut Panafricain de Stratégies était ainsi accusé de falsifier, via son cabinet de consultation, une transaction entre la China Energy Fund Company et le gouvernement du Tchad entre 2014 et 2016.

ANNONCES

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz