PARTAGER

images

Dahra
Administration
Pays Drapeau du Sénégal Sénégal
Région Louga
Département Linguère
Maire
Mandat
Momar NDIAYE
20152019
Démographie
Gentilé Dahrois
Population 40 200 hab. (2016)
Géographie
Coordonnées 15° 21′ 00″ Nord 15° 29′ 00″ Ouest
Altitude 61 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Senegal

Voir la carte topographique du Sénégal

City locator 14.svg
Dahra

Selon les dires, le nom de la ville est venu d’un maître coranique qui s’y est installé avec ses disciples. Ce dernier, du nom de Mayoro Mbaye, est l’ancêtre de la famille Mbaye établie au nord de la ville dans le quartier Dahra Mbayène. Il y était avec son frère cadet du nom de Babacar Famody Ndao qui s’occupa des affaires temporelles… Ils y ont reçu le grand érudit serigne Falilou Mbacké, khalife à son temps de Touba (70 km). Au moment de formuler des prières pour la communauté, celui-ci dira simplement que Dahra se fera seul (Daara moy defar bopam). C’est aussi une ville où se retrouvent toutes les grandes lignes de l’histoire du Sénégal dans la mesure où elle reste un élément important de l’empire du Djolof.

Dahra Djoloff a connu dans son histoire beaucoup de personnages légendaires. On est dans le cœur du Djoloff,de l’empire. À la fin des grands empires, Yang-Yang, l’ancienne capitale, a perdu sa toute-puissance. Linguére et Dahra sont devenus les principaux centres de décisions politiques et sociales. Du fait de son ancrage dans l’histoire et le terroir, Dahra et plus largement le Djoloff a toujours été une région importante dans le dispositif social et politique du Sénégal.

Les personnages historiques les plus connus sont Alboury Ndiaye, Laobe Penda, Bouna Ndiaye ..Samba Coumba kalado DIOUM, Abdou Sakhire Niang,Laba Yacine Awa, Gorgui Aliou Sakho, Ali Bodiel Ka Boucar Boydo KA premier conseiller territorial du Djoloff, Samba Ardo Sassy Ka Chef de Canton de Lindé, Dr Daouda Sow, Djibo Leyti KA

Ali Saleh ancien maire de la ville

Papa Alioune Sarr, ancien maire de la ville

Vidéo Reportage

 

DahraDjoloff.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here