PARTAGER

L’association des handicapés moteurs de Dahra  sort de sa réserve pour dénoncer avec la dernière  énergie le comportement particulièrement violent de l’ASP qui a tabassé une handicapée motrice avant de la jeter par terre. C’est une scène horrible qui n’honore pas le senegal dans le respect des droits humains et particulièrement des personnes  qui ont un handicap .

Pour le président de la dite association Adama Sall « les brutalités exercées   au quotidien sur des personnes handicapées doivent cesser c’est pourquoi nous exigeons que le mis en cause soit traduit en justice  pour éviter  que de pareilles habitudes ne se produisent plus ».Des mesures idoines doivent être  nécessairement prises pour sensibiliser les forces de l’ordre  et les personnes physiques  à accepter les handicapés  et à faire un traitement particulier  pour ces derniers  martèle Mr Sall .

Les personnes handicapées ne sont pas  responsables de leur sort donc la société doit faire preuve de générosité et de solidarité pour les permettre de s’épanouir ajoute -il  .  Face à la presse les handicapés se disent laissés en rade au senégal « il est temps que les autorités revoient nos conditions de vies   dans tous les lieux  publics les forces de l’ordre ne nous accordent aucune faveur ils nous chassent souvent comme des mal propres il faut que cela cesse  ».Les  handicapés moteurs de Dahra invitent  l’état à s’asseoir autour d’une table pour identifier les problémes quxquels ils sont confrontés.

Doudou Thiane Senvisions.com

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz